Aller au contenu principal

L’équipe de la Boussole est pluridisciplinaire. C’est-à-dire qu’elle recense du personnel des branches médicales, sociales et éducatives.

Le directeur est responsable de la plateforme et prend les décisions relatives à son fonctionnement.

Le/La secrétaire accueille et renseigne les familles. Il/Elle prend les rendez-vous pour les bilans et participe à la constitution et au traitement des dossiers administratifs et médicaux des enfants venant à la Boussole.

Le/La médecin coordonnateur a, comme son nom l’indique, un rôle de coordination de l’équipe de la Boussole. Son expertise lui permet d’assumer la responsabilité des actes médicaux et comptes rendus produits par la plateforme.

Le/La pédopsychiatre et le/la neuropédiatre réalisent un examen médical complet de chaque enfant.

Le/La psychologue établit le profil intellectuel et socio adaptatif de l’enfant en réalisant des tests spécifiquement conçus pour diagnostiquer l’autisme.

L’orthophoniste analyse chez l’enfant son niveau de compétence dans les différents domaines du langage. Il/Elle peut être amenée à proposer des pistes de rééducation adaptées aux particularités de l’enfant.

Le/La psychomotricien(ne) assure l’étude du niveau de développement psychomoteur et sensoriel de l’enfant et identifie les possibilités de rééducations.

L’ergothérapeute réalise des observations dans les lieux de vie de l’enfant (à la maison ou à la crèche par exemple) afin d’analyser son comportement dans un milieu familier et de proposer par la même occasion d’éventuels aménagements de son environnement.

L’éducateur(trice) peut intervenir à domicile ou organiser des petits groupes de 2 à 4 enfants afin de réaliser des observations portant notamment sur les réactions de l’enfant quant aux interactions sociales.

La puéricultrice s’intéresse à la relation entre la maman et l’enfant. Elle intervient essentiellement à domicile auprès des plus petits.

L’orthoptiste réalise des bilans de troubles neurovisuels en cas de suspicion par un médecin de la plateforme.

L’assistant(e) de service social intervient auprès des familles lors de la phase d’orientation quand un diagnostic a été posé. Il/elle a une connaissance fine des possibilités et établissements pour la prise en charge des enfants autistes.